Les mémoires d'une Geisha

 
 

 

 

Je vais vous parler ici du film culte "Mémoires d'une geisha" que j'ai vu 4 fois de suite en 15 jours au cinéma, et je me suis récemment offert le DVD.

Je ne me lasse pas de ce film, c'est une pure merveille. Je suis tellement fascinée par l'univers des geishas qu'à mon avis je le reverrai encore de nombreuses fois.

 

"Mémoires d'une geisha" (2005) est une adaptation tout simplement éblouissante du best-seller d'Athrur Golden. C'est une plongée fascinante et intemporelle dans le Japon des années 30, celui où les geishas ensorcelaient les hommes les plus puissants de la planète avec leurs nombreux dons. D'une élégance rare, d'une beauté renversante et d'une distinction discrète,les geishas étaient prisonnières de leur condition. Elles pouvaient séduire, mais pas aimer. Et le mystère qui se cachait derrière leurs yeux expressifs restait entier...


Le film de Rob Marshall cède certes au cahier des charges hollywoodien (ton mélodramatique appuyé et vision occidentale), mais il possède un tel pouvoir pour subjuguer et transporter ailleurs qu'on n'en a que faire.

Marshall compose des images incroyables dans l'aboutissement de leur esthétique : un cerisier en été, des kimonos de soie qui volent, des visages peinturlurés, la cérémonie du thé...Tout est d'une perfection absolue, apaisante.


On y suit le parcours bouleversant de la petite Chiyo,enlevée à ses parents,et qui finira par devenir Sayuri,la geisha la plus convoitée de Kyoto,non sans aimer en secret un homme qu'elle ne peut atteindre...La beauté irréelle de Zhang Ziyi a de quoi intimider,ainsi que son âme insondable. Son regard mélancolique nous restera toujours en mémoire...Gong Li et Michelle Yeoh se plaisent à jouer des rivales manipulatrices. Cette histoire ne peut laisser insensible, en tout cas pas les coeurs les plus tendres...   

---

Voici le résumé du film :

En 1929, une petite fille de neuf ans, Chiyo, est vendue par sa famille de pêcheurs à une maison de Geisha du quartier de Gion à Kyoto.

 

Elle essaye de s'échapper mais finit par se soumettre. Dotée d'une beauté rare avec ses yeux gris-bleus, elle attire rapidement la jalousie destructrice d'une des meilleures Geishas de la maison, Hatsumomo, qui finit par lui réserver le destin d'une simple domestique à force de manigances. Chiyo sera donc esclave de la Geisha.

 

Mais c'est sans compter sur une rencontre fortuite et révélatrice avec le Président d'une importante entreprise du Japon, qui lui donnera un amour secret et la motivation pour devenir Geisha, seul moyen pour elle de pouvoir côtoyer celui dont elle est tombée amoureuse...

 

Prise sous l'aile d'une rivale de Hatsumomo, Mameha, Chiyo devient une brillante Geisha à son tour, la légendaire Geisha Sayuri..

 

L'arrivée de la seconde guerre mondiale et la défaite du Japon fera chavirer toute cette culture subtile.

 

Pourtant, l'histoire de Chiyo ne s'arrête pas là et elle aura quand même un rôle à jouer dans la reconstruction de l'archipel nippon - un rôle qui l'amènera une fois de plus à endosser ses habits de cérémonie.

 

Acteurs principaux du film :

 

Zhang Zivi dans le rôle de Sayuri

 

Gong Li dans le rôle de Hatsumomo

 

Michelle Yeoh dans le rôle de Mameha

 

Ken Watanabe dans le rôle du Président

 

 

Bande originale du film


   

 

      Voici un sublime passage du film


   

 

Quelques photos magnifiques du film :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Source Wikipédia, et diverses recherches sur le net.
-o-
Le fond de page est entièrement de ma création
 
 
 


27/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres